Clicky

Kactus était une revue trimestrielle indépendante fondée par Etienne Deshoulières et moi en 2003. La publication a duré jusqu’à fin 2007, le temps de sortir quinze numéros.

Pendant près de cinq ans, des jeunes gens de tous horizons y parlèrent de politique internationale, de culture, des médias et de la société, avec recul mais sans ménagement.

Plusieurs aspects distinguaient Kactus dans la presse étudiante de l’époque. D’abord, le journal n’émanait pas d’une école ou d’une université particulière — nous venions d’un peu partout en région parisienne, et nos colonnes étaient largement ouvertes à des étudiants étrangers.

Ensuite, c’est visuellement que nous voulions nous démarquer dans le paysage morne de la presse étudiante sérieuse et/ou militante. Nous voulions que Kactus soit richement illustré et agréable à lire.

Enfin, plus profondément, nous voulions trouver une position originale : traiter de sujets graves sans moraliser, ne pas nous plier à l’actualité, aller en profondeur tout en restant lisibles.

☛ Pas mal d’infos sur les grandes années de Kactus dans ce mémoire de recherche sur la presse étudiante réalisé à Sciences Po Paris.

☛ Beaucoup d’exemples d’illustrations sur le site de Brahim Pieto

Kactus 15, le tout dernier numéro que nous ayons sorti.